Vue du château de Ferney au Couchant, Signy, del. 1764, Encre de Chine, Bibliothèque nationale, Paris, France



Le dîner des philosophes peinture de Jean Huber 1772 ou 1773, Voltaire Fondation, Oxford, Angleterre.
Le château de Ferney

Voltaire quitta la Cour de Frédéric le Grand de Prusse en 1753. Il voulait retourner à Paris, mais on l'informa que Louis XV ne voulait pas de lui à Paris.

Voltaire acheta une maison près de Genève qu'il nomma « Les Délices » et en 1758, il acheta le Château de Ferney.

L'image ci-dessus   Voltaire changea sa propriété en une ferme productive. Il acheta les meilleurs outillages agricoles et engagea des gens pour travailler à la ferme. Il fit aménager un verger et planter beaucoup d'arbres.

A gauche   Voltaire ajouta des pièces de chaque côté du bâtiment. L'aile gauche comportait son cabinet de travail et une petite salle à manger. Madame Denis, la nièce de Voltaire, s'occupait des invités pendant que Voltaire travaillait dans la journée. Ses propres pièces se trouvaient dans l'aile droite.

Voltaire disait souvent qu'il était l'aubergiste de l'Europe. Il n'y avait pas d'hôtel à Ferney et les visiteurs étaient invités à rester pour le dîner et la nuit. Souvent, il y avait plus de 40 invités au château.


Château de Voltaire
BP 5 - allée du château
F-01210 Ferney-Voltaire

Visites Guidées: Ferney-Voltaire Office de Tourism
Carte de Ferney-Voltaire


Retour à Dernières années de Voltaire

Traduction de cette page par Ute Makhloufi et Josiane Pionnier / Curel, France